Foire aux questions

Gagnez du temps – Vérifiez d'abord ici

Garantie

Question:

Est-ce que la garantie est fournie par une tierce partie?

Réponse:

L'assurance de garantie Mercury est soutenue par l'usine. Votre revendeur travaille directement avec nous, alors il n'y a pas de revendications de tierce partie à classer – et pas d'experts d'assurance à communiquer avec. Cela simplifie le processus de revendications et vous permet de retourner sur l'eau plus rapidement.

Question:

Est-ce que mes jauges, contrôles et composantes de gréement sont couverts par la garantie?

Réponse:

La garantie standard d'assurance Mercury’s peut aussi être agrandie pour inclure les contrôles et les composantes de gréement sur votre bateau. Si le constructeur de bateau a utiliser des Parties Précision Mercury authentiques quand il installait le moteur sur votre bateau construit après mai 2007, la garantie d'assurance pour les composantes de gréement est égale à la garantie standard de votre moteur (jusqu'à trois ans pour les bateau qui utilisent un moteur hors-bord Mercury; un, deux ou trois ans pour les bateaux motorisés par MerCruiser). Cela signifie que vous pouvez avoir jusqu'à 2 ans additionnels d'assurance sur vos contrôles & et vos composantes de gréement.

Pour savoir si vos jauges, contrôles et composantes de gréement répondent aux critères pour avoir une garantie additionnelle, veuillez contacter votre revendeur local Mercury.

.
Question:

Est-ce qu'il y a une garantie contre la corrosion?

Réponse:

Tous les hors-bords Mercury et les moteurs à transmission en Z, les moteurs en bords, les moteurs en bords TowSport MerCruiser comprennent une garantie limitée de trois ans contre la corrosion.

Les moteurs à transmission en Z MerCruiser SeaCore comprennent une garantie limitée de quatre ans contre la corrosion.

Question:

Si j'ai besoin de réparations sous garantie, comment dois-je présenter une réclamation.

Réponse:

Toutes réparations, sous garantie, réalisées sur votre moteur doivent être faites par un concessionnaire autorisé Mercury . Votre concessionnaire effectuera le travail sur votre moteur et fera une réclamation auprès de Mercury en votre nom. Vous n'avez pas besoin de faire une réclamation.

Question:

Est-ce qu'une modification effectuée sur mon moteur ou la transmission en Z invalidera la garantie?

Réponse:

La garantie ne s'applique pas si des dommages ou des défaillances causés par un accessoire ou une pièce qui n'est pas fabriqué ou vendu par Mercury. Veuillez vous référer à la politique de la garantie offerte par votre produit MerCruiser que vous trouverez dans le manuel de fonctionnement et d'entretien sous garantie.

Question:

Que signifie? « non-décroissante » ?

Réponse:

« Non-décroissante » signifie que la couverture de la garantie est la même le dernier jour de votre garantie que le premier. La couverture ne « décroît » pas sur la base de l'âge de votre moteur, ou encore du nombre d'heures d'utilisation.

Question:

Est-ce que l'utilisation de carburants contenant de l'éthanol invalidera la garantie du moteur?

Réponse:

L'utilisation de carburants contenant jusqu'à 10 % d'éthanol est jugée acceptable pour les moteurs Mercury. L'utilisation de carburants contenant un taux plus élevé d'éthanol n'est pas jugée acceptable et l'utilisation de carburants contenant plus de 10 % d'éthanol peut invalider la garantie.

Question:

Comment puis-je vérifier si mon moteur est protégé par une garantie, et quelle durée de couverture reste déjà?

Réponse:

À l'aide du numéro de série de votre moteur, votre concessionnaire autorisé Mercury local peut rapidement et facilement vérifier votre couverture de garantie. Ils peuvent vérifier que votre moteur est enregistré auprès de Mercury, s'il est couvert par notre garantie du fabricant standard, et s'il y a une couverture promotionelle additionnelle ou s'il est couvert par un plan de protection du produit Mercury.

Vous pouvez vérifier si votre moteur est éligible pour un plan de protection du produit Mercury avec votre concessionnaire Mercury.

Question:

Comment dois-je enregistrer mon moteur auprès de Mercury, pour m'assurer qu'il possède la couverture de garantie?

Réponse:

Si vous achetez votre moteur ou bateau chez un concessionnaire agréé par Mercury Marine, ce dernier doit procéder à l'enregistrement de la garantie et fournir une copie pendant la révision de pré-livraison.

Si vous achetez votre moteur (au maximum 30 CV) dans un point de vente ou sur Internet, vous aurez besoin de compléter et de retourner le certificat d'enregistrement de garantie que vous trouverez dans la boîte avec le moteur.

Dans les deux cas, votre moteur devra être enregistré auprès de Mercury dans les quinze (15) jours à partir de la date d'achat.

Vous pouvez vérifier si votre moteur est éligible pour un plan de protection du produit Mercury avec votre concessionnaire Mercury.

Question:

Comment obtenir la couverture de garantie pour mon moteur?

Réponse:

Votre moteur doit être enregistré auprès de Mercury Marine dans le but de bénéficier de la couverture de garantie. Si votre moteur n'est pas enregistré auprès de nous, il ne sera sous couvert d'aucune garantie.

Vous pouvez vérifier si votre moteur est éligible pour un plan de protection du produit Mercury avec votre concessionnaire Mercury.

Question:

Si j'achète un moteur ou un bateau d'occasion à quelqu'un, la garantie peut-elle être transférée à mon nom?

Réponse:

Pour transférer la garantie usine restante au nom du nouveau propriétaire, vous êtes prié de faxer une copie de la facture de vente au 920-907-6663, d'adresser un courriel à registration.support@mercmarine.com, ou d'adresser un courrier à l'adresse :

Mercury Marine
Registration & Warranty Dept.
P.O. Box 1939
Fond du Lac, WI 54936-1939

Assurez-vous que les informations suivantes sont inscrites sur la facture de vente :
• Date à laquelle le moteur a été acheté
• Numéro de série du moteur
• Vos nom et adresse
• Votre numéro de téléphone

Vous pouvez vérifier si votre moteur est éligible pour un plan de protection du produit Mercury avec votre concessionnaire Mercury.

Question:

Quand ma période de garantie prend-elle effet ?

Réponse:

Votre nouveau moteur ou propulseur Mercury est couvert par notre garantie d'usine, depuis la date de première mise en service du produit ou votre date d'achat, celle qui arrive en premier prouvant qu'il est bien enregistré chez nous. Par exemple, un Verado vendu et enregistré en juillet 2017 aura une garantie limitée non-décroissante de trois ans, jusqu'en juillet 2020.

Vous pouvez vérifier si votre moteur est éligible pour un plan de protection du produit Mercury avec votre concessionnaire Mercury.

Question:

Puis-je acheter une garantie supplémentaire ?

Réponse:

La protection des produits Mercury est disponible lors de l'achat des modèles sélectionnés pour étendre la protection d'usine de votre moteur. Combinées, la garantie d'usine et la production des produits Mercury peuvent vous offrir jusqu'à huit ans de protection.

Visitez la section de Protection des produits Mercury de notre site Internet pour de plus amples informations.

Vous pouvez vérifier si votre moteur est éligible pour un plan de protection du produit Mercury avec votre concessionnaire Mercury.

Question:

Quelle est la garantie de base sur les hors-bords Mercury?

Réponse:

Tous les hors-bords Mercury ont une garantie limitée de base, non décroissante. La durée de la couverture peut être d'un à trois ans selon le modèle. Veuillez vous référer à notre tableau de couverture de la garantie ou veuillez contacter votre concessionnaire de hors-bords Mercury autorisé pour de plus amples détails.

Vous pouvez vérifier si votre moteur est éligible pour un plan de protection du produit Mercury avec votre concessionnaire Mercury.

Question:

Quelle est la garantie standard des moteur sterndrive MercCruiser ?

Réponse:

Les moteurs de sport, les moteurs intérieurs et sterndrive MerCruiser disposent d'une garantie limitée et non-décroissante. La durée de la garantie peut être de un, deux ou trois ans selon le modèle. Veuillez vous référer à notre Tableau des durées de garantie ou contactez votre concessionnaire Mercury autorisé local pour plus de détails.

Certaines marques de bateaux, dont les constructeurs ont répondu aux exigences du Programme de Certification de la Qualité de l'Installation de Mercury, jouissent d'une année supplémentaire de garantie pour le moteur MerCruiser. Ce programme est une première dans l'industrie maritime et constitue le seul système de certification d'installation du constructeur. Ce système rigoureux identifie les domaines de progression et éxécute les résolutions avant que le produit quitte l'usine. En plus du Programme de Certification de la Qualité de l'Installation, Mercury ne fait pas qu'évoluer l'industrie maritime vers de nouvelles normes, mais Mercury assure aussi que vous profitiez des produits de la plus haute qualité possible afin que votre expérience de navigation soit la meilleure possible.

Vous pouvez vérifier si votre moteur est éligible pour un plan de protection du produit Mercury avec votre concessionnaire Mercury.

Entretien hivernal et entreposage des hors-bord

Question:

L'huile que j'avais l'habitude d'acheter n'est plus en vente ou elle a une étiquette différente. Que dois-je faire?

Réponse:

Les recommandations sur le type d'huile à utiliser se trouvent dans le Manuel de fonctionnement et d'entretien sous garantie. Si vous avez des questions concernant les huiles et les lubrifiants Mercury ou Quicksilver, veuillez consulter votre concessionnaire Mercury autorisé ou veuillez contacter le service à la clientèle de Mercury afin d'avoir la meilleure protection possible pour votre hors-bord.

Question:

Est-ce qu'il y a un additif en vente qui empêche la séparation de phases?

Réponse:

Il n'existe pas d'additif qui peut empêcher la séparation de phases de se produire. La seule solution est d'empêcher l'accumulation d'eau dans le réservoir en premier lieu.

Question:

Devrais-je ajouter un filtre à fine porosité au système afin d'empêcher que des débris entrent dans le moteur?

Réponse:

L'ajout d'un filtre supplémentaire au système pourrait empêcher le carburant de se rendre correctement au moteur. Mercury fournit déjà un niveau approprié de filtration afin d'empêcher les débris d'entrer dans le moteur.

Question:

Est-ce que les tuyaux de carburant plus anciens sont plus susceptible aux pannes en raison des carburants contenant de l'éthanol ? Qu'en est-il des joints ?

Réponse:

Pendant les années 1980, grand nombre de composants en caoutchouc utilisés dans les systèmes de carburant ont été développés pour résister à l'exposition aux carburants contenant de l'éthanol. Si on suspecte que les composants en caoutchouc dans le système de carburant sont des années 1980 ou plus anciens, on conseille de les remplacer par des composants plus récents résistant à l'éthanol avant d'utiliser des carburants contenant de l'éthanol. Demandez conseils à votre constructeur ou inspectez régulièrement ces composants du système de carburant pour voir si vous constatez des signes de gonflement ou de détérioration et remplacez les si vous constatez de tels problèmes.

Question:

Comment une marina peut-elle se préparer pour le changement de l'éther méthyltertiobutylique en éthanol quand le carburant s'oxygène ?

Réponse:

Vérifiez auprès de votre constructeur pour vous assurer que le réservoir et les tuyaux ne connaîtront pas de problèmes avec l'éthanol. Inspectez le réservoir pour détecter la présence d'eau et si de l'eau est présente, pompez toute l'eau et nettoyez minutieusement le réservoir. Installez des filtres compatibles avec l'éthanol. Le réservoir doit être rempli à moins de 20 pour cent avant de remplir pour la première fois avec de l'éthanol.

Cela vous aidera à éviter les problèmes avec les carburants constitués d'un mélange de deux types de carburant alors que votre bateau a son propre mélange de carburant dans votre réservoir. Et la marina dispose de citerne fixe qui ne permet pas aux deux types de mélange à se mélanger facilement. L'éthanol et l'éther méthyltertiobutylique devraient être compatibles chimiquement, mais des quantités différentes sont utilisées pour l'oxygénation et pour des objectifs d'ajustement d'octane. Avoir un réservoir avec deux composés chimiques flottant essayant de se répartir différemment pourrait produire des résultats imprévisibles. Avec un réservoir contenant moins de 20 pour cent de carburant au départ, il y aura moins de chance pour que la stratification ou autres résultats imprévus ne se produisent. Cela est conforme avec les pratiques dans l'industrie des carburants et du pétrole et cela vise à minimiser l'interaction entre les mélanges contentant des composés chimiques différents. Il est extrêmement important que les marines sachent si leurs citernes ne contiennent pas d'eau.

Question:

Qu'est-ce qui devrait être fait lorsqu'un bateau est entreposé avec du carburant contenant de l'éthanol pour des périodes prolongées?

Réponse:

Suivez les instructions de préparation d'entreposage normales trouvées dans le manuel d'opération, entretien et garantie. Lors de la préparation de l'entreposage d'un bateau pour une période de deux mois ou plus, il est préférable de complètement retirer tout carburant du réservoir. S'il est difficile ou impossible de retirer le carburant, entretenir un réservoir de carburant plein avec un additif stabilisateur ajouté et une protection contre la corrosion est recommandé. Il est préférable d'ajouter l'additif stabilisateur et le traitement de carburant au réservoir selon le dosage recommandé, de laisser le moteur rouler pour 10 minutes pour permettre au système d'être nettoyer, de fermer la valve de carburant pour interrompre l'arrivage de carburant et permettre au moteur de rouler jusqu'à ce qu'il s'arrête, et remplir le réservoir jusqu'à ce qu'il soit plein pour réduire la quantité d'échanges avec l'air qui pourrait laisser entrer la condensation. Ne refermer pas l'évent du réservoir pour permettre l'expansion et la contraction du carburant avec les changements de température. Un réservoir partiellement rempli n'est pas recommandé car l'espace vide au dessus du carburant permet les mouvements d'air qui peuvent permettre à de l'eau d'entrer par condensation lorsque la température augmente et diminue. La condensation pourrait potentiellement devenir un problème.

Le Mercury Marine Quickstor peut aider à entretenir les systèmes de carburant entreposés. Quickstor contient des inhibiteurs d'oxydation et de formation de gomme ainsi que des agents de chélation des métaux pour protéger les composantes métaliques de la corrosion, et des agents absorbants pour réduire la présence d'eau libre.

Question:

Mon concessionnaire me recommande de recouvrir mon bateau d'emballage plastique avant de l'entreposer, devrais-je m'inquiéter à propos d'éléments qui pourraient nuire à mon moteur.

Réponse:
s

L'emballage plastique protège très efficacement votre bateau durant l'entreposage, cependant, il est important de bien ventiler la coque. Même dans les conditions les plus sèches, sans aucune ventilation, l'emballage plastique va retenir l'humidité. Cette humidité peut causer de la rouille sur certaines pièces de métal, de la corrosion sur d'autres pièces ainsi que de la moisissure sur le tapis et le revêtement des sièges. Il faut toujours suivre les recommandations du fabricant pour la ventilation.

Question:

Les carburants contenant de l'éthanol peuvent-ils affecter la performance des moteurs hors-bord à deux temps traditionnels avec carburateur ?

Réponse:

Les moteurs hors-bord à deux temps ne devraient pas connaître (ou peu) de diminution de performance en raison des carburants contenant jusqu'à 10 pour cent d'éthanol lorsqu'il fonctionne selon les recommandations standard de Mercury. Lorsque de l'essence contenant de l'éthanol est utilisée pour la première fois après la passage de l'éther méthyltertiobutylique, le réservoir ne doit absolument pas contenir d'eau avant de mettre l'essence avec l'éthanol. Sinon, la séparation des phases pourrait se produire et pourrait causer l'obstruction des filtres ou endommager le moteur. (Il est peut-être préférable que le propriétaire du bateau remplisse le réservoir avec de l'éthanol pour la première fois quand le réservoir contient peu de carburant, mais ce n'est pas critique. Tout devrait bien se passer si le réservoir est propre et ne contient pas d'eau. Si le réservoir contient de l'eau, une partie du carburant se séparera en phases plus facilement car avec moins d'éthanol, on a besoin de moins d'eau pour que la séparation en phase se produise. Le plus important, c'est de s'assurer qu'il n'y a pas d'eau dans son réservoir.)

Si un moteur est un modèle de l'année 1990 ou plus anciens, on conseille des inspections fréquentes de tous les composants du système d'alimentation afin de repérer des signes de fuite, d'assouplissement, de durcissement, de gonflement ou de détérioration. Si des signes de fuite ou de détérioration sont observés, il faut remplacer les composants affectés avant toute chose.

Question:

Est-ce que l'éthanol peut nuire à mon réservoir à essence en fibre de verre?

Réponse:

Les réservoirs d'essence fabriqués avant 1991 ne sont peut-être pas compatibles avec de l'essence contenant de l'éthanol. Il a été signalé qu'en présence d'éthanol, des résines provenant de la fibre de verre peuvent se détacher puis se rendre dans le moteur et causer des dommages importants. Si un plus vieux réservoir en fibre de verre est utilisé, veuillez vous renseigner auprès du fabricant si de l'essence contenant de l'éthanol peut être utilisée en toute sécurité.

Question:

Que dois-je rechercher lors du vidage de l'huile de graissage des engrenages ?

Réponse:

Inspectez l'huile de graissage des engrenages pour des particules de métal (l'huile de graissage auront une apparence d'écaille de métal). Videz l'huile de graissage dans une casserole ou un container propre. La présence de fines particules de métal (ressemblant à de la poudre) dans l'huile de graissage des engrenages indique une usure normale. La présence d'éclat de métal dans l'huile de graissage indique le besoin de démontage du carter d'engrenage et de l'inspection des composants par un concessionnaire agréé.

Observez la couleur de l'huile de graissage des engrenages lors du vidage. Si la couleur est blanche ou couleur crème, il se peut que cela indique la présence d'eau dans l'huile. L'huile de graissage des engrenages qui a été vidé du carter d'engrenage qui a été en marche récemment est d'une couleur jaunâtre en raison de l'aération/l'agitation de l'huile. L'huile de graissage des engrenages qui est mélangé avec du lubrifiant d'assemblage (Lubrifiant Spécial 101 ou 2-4-C) est de couleur crème, blanche. C'est normal et à ne pas confondre avec la présence d'eau. Si vous suspectez la présence d'eau dans la boîte d'engrenages, un contrôle de la pression de celle-ci doit être effectué par un concessionnaire agréé. Versez une partie de l'huile de graissage dans un bocal de verre et laissez décanter au fond du bocal.

La présence d'eau dans l'huile de graissage des engrenages indique la nécessité de les faire inspecter par le concessionnaire agréé. Le concessionnaire démontera la boîte d'engrenages et inspectera les joints d'étanchéité de l'huile, les surfaces d'étanchéité, les joints toriques, les pompes à eau, les composants du carter d'engrenage.

Question:

L'éthanol remplace l'éther Méthyl tert-butyl dans ma région : Que dois-je faire ?

Réponse:

Avant d'introduire de l'essence avec de l'éthanol dans votre réservoir, demandez à votre constructeur si vous devriez considérer des précautions spéciales lors de l'utilisation de carburant contenant de l'éthanol. Vérifiez la présence d'eau das le réservoir. Si vous en trouvez, retirez toute l'eau et séchez totalement le réservoir. Par mesure de précaution, nous vous conseillons de transporter des filtres supplémentaires au cas où le blocage du filtre devienne un problème lors de votre navigation.

Question:

Pourquoi utiliser l'anti-rouille d'étanchéité de stockage pour mon moteur hors-bord ?

Réponse:

L'anti-rouille d'étanchéité de stockage est un additif de mélange d'anti-corrosion conçu pour enduire les composants du moteur pendant le stockage du moteur afin de réduire la formation de rouille en surface. Utilisez cet anti-rouille comme indiqué dans votre manuel d'utilisation, d'entretien, et de garantie, suivant les instructions sur le container.

Consultez votre manuel d'utilisation, d'entretien, et de garantie pour trouver les spécificités du moteur.

Question:

Comment puis-je empêcher l’hélice de coller à l’arbre de transmission?

Réponse:

Nous recommandons une couche généreuse des lubrifiants Mercury Precision ou Quicksilver Marine suivants sur l’arbre de transmission : lubrifiant spécial 101, lubrifiant marine 2-4-C, ou graisse anticorrosion. Ces lubrifiants sont offerts chez tous les marchands autorisés Mercury Marine.

Note : Utilisez toujours le matériel de fixation approprié et couplez l’écrou d’hélice selon les spécifications appropriées. Vérifiez la tension de l’hélice après 20 heures d’opération. N’OPÉREZ PAS le bateau avec une hélice mal ajustée.

Question:

Est-ce qu'il y a des additifs qui peuvent permettre au mélange séparé par phases d'être remélangé quand on l'ajoute au réservoir à carburant?

Réponse:

Non, la seule façon d'éviter d'autres problèmes est d'enlever l'eau, disposer du combustible usé, nettoyer le réservoir et commencer avec une nouveau chargement de combustible sec.

Question:

Est-ce qu'il y a une solution facile pour éviter la condensation d'eau, causée par l'éthanol, dans le réservoir ?

Réponse:

Il est préférable de maintenir le réservoir à essence plein lorsqu'il n'est pas utilisé. Ainsi, l'espace libre au-dessus de l'essence sera réduit et cela réduira également le passage d'air à l'intérieur et à l'extérieur du réservoir avec des changements de température. La condensation sur la surface intérieure du réservoir sera ainsi diminuée et l'exposition de l'éthanol contenu dans l'essence à l'humidité et à la condensation sera également diminuée.

Question:

Que devrais-je faire pour préparer le moteur de mon hors-bord pour un entreposage hors saison ou pour un entreposage prolongé?

Réponse:

Le principal élément à considérer pour l'entreposage de votre hors-bord est de le protéger de la rouille, de la corrosion et des dommages causés par de l'eau gelée qui est restée coincée dans le moteur. On recommande d'apporter votre hors-bord chez un concessionnaire Mercury autorisé pour que le travail soit effectué. Les dommages causés par de mauvaises procédures d'entreposage ne sont pas couverts par la garantie limitée de Mercury Marine. Si vous choisissez de faire les procédures d'entreposage vous-même, veuillez suivre les procédures qui sont indiquées dans votre manuel de fonctionnement et d'entretien sous garantie.

Question:

Où puis-je trouver des informations liées à l'entretien et la lubrification de mon moteur ?

Réponse:

Le manuel d'Opération, Entretien & Garantie décrit les questions typiques liées à l'entretien et lubrification. Si votre manuel est manquant ou endommagé, nous vous prions de le commander en ligne ou par l'intermédiaire d'un marchand Mercury agréé. Merci de vous munir du numéro de série de votre hors-bord ou sterndrive avant de passer la commande.

Pour les hors-bords Mercury, l'étiquette du numéro de série est située sur le support d'arcasse.

Vous pouvez retrouver l'étiquette du numéro de série de MerCruiser sur le côté du moteur ou sur le dessus du couvercle du pare-flammes.

Question:

Puis-je laisser mon module inférieur vide d'huile de graissage pendant l'hiver ?

Réponse:

Nous ne recommandons pas de laisser un module inférieur vide lors des périodes de conservation. Une cavité d'huile vide peut favoriser l'accumulation de l'humidité sur les engrenages, des roulements et des axes. La rouille se formera lorsque l'humidité réagit avec l'air et causera des dégâts aux composants internes.

Notez : Si de l'eau était présente lors du vidage de l'huile des engrenages, les modules inférieurs devraient être inspectés par un concessionnaire agréé.

Question:

Puis-je momentanément démarrer mon moteur en dehors de l'eau?

Réponse:

Non. Ne pas démarrez ou ne faîtes JAMAIS fonctionner votre hors-bord sans eau circulant dans le système de refroidissement provenant du carter d'engrenage. L'eau refroidit et empêche l'endommagement de la pompe à eau (fonctionnement à sec) et la surchauffe du moteur.

Question:

J'ai malencontreusement inversé les connections lors de la réinstallation de la batterie. Quels dégâts cela a-t-il pu causer ?

Réponse:

Nous recommandons fortement que vous fassiez inspecter votre bateau par un concessionnaire agréé avant de le faire réviser. Les dégâts potentiels varient selon les modèles. Bien que nous essayions de protéger tous les composants, des limites existent.

La première chose à vérifier, ce sont les fusibles ou les liens fusibles. La plupart des modèles contiennent quelque sorte de protection dans les circuits. Vous pouvez remplacer le fusible avec la taille correcte et tester le système. Si le fusible ne fonctionne pas à nouveau, nous vous recommandons d'aller voir un concessionnaire.

D'autres parties du moteur qui peuvent connaître des dégâts peuvent inclure, parmi d'autres : les régulateurs de tension, les redresseurs, les tachymètres, le module de commande électronique, les diodes d'isolation et la fonte du câblage. D'autres pièces peuvent notamment être les suivantes: les radios, la radar, les lumières, le câblage, etc.

Question:

Qu'est-ce que la séparation en phases et comment la traiter?

Réponse:

Si une quantité significative d'eau est présente dans un réservoir à carburant avec de l'essence contenant de l'éthanol, l'eau sera attirée dans le carburant jusqu'à ce que le point de saturation soit atteint pour le mélange à trois composantes d'eau, d'essence et d'éthanol. Au delà de ce niveau d'eau, la séparation en phases provoquerait la séparation de la majorité de l'éthanol de l'eau du carburant en vrac et ceux-ci se déposeraient au fond du réservoir, laissant l'essence avec un taux d'éthanol réduit de façon significative dans la phase supérieure. Si la phase inférieure d'eau et d'éthanol est assez grosse pour atteindre l'entrée de carburant, elle pourrait être déversée directement dans le moteur et causer des problèmes significatifs. Même si la phase d'eau et d'éthanol au fond du réservoir n'est pas pompée dans l'entrée de carburant, le niveau d'éthanol réduit du carburant réduit l'indice d'octane de jusqu'à trois nombres d'octane, ce qui pourrait résulter en des problèmes de moteur.

Le niveau auquel la séparation en phase se produit est déterminé par un nombre de variables, incluant la quantité d'éthanol, la composition du carburant, la température environnante et la présence de contaminants. Il est très important (A) que le système soit inspecté pour des quantités significatives d'eau dans le réservoir avant l'utilisation d'essence contenant de l'éthanol et (B) de limiter l'exposition du réservoir à carburant à tout excès d'eau. Si la séparation en phases s'est produite, il est nécessaire de complètement retirer toute l'eau libre du système et de remplacer le carburant avant de continuer l'opération. Autrement, des problèmes de moteur peuvent se produire.

Protection des produits

Question:

Y-a-t-il une personne tierce avec cette garantie ?

Réponse:

Non, la protection de produits Mercury est un contrat de service étendue de garantie d'usine. Avec cette protection, il n'y a pas d'expert en sinistres pour déterminer la raison de la panne. En fait, les procédures de demandes sont exactement les mêmes que la garantie d'usine standard.

Question:

Existe-t-il des avantages supplémentaires à acheter la garantie MPP ?

Réponse:

Oui, la garantie MPP Or ou Platinium paie jusqu'à 200 $ pour le remorquage nécessaire afin d'effectuer les réparations approuvées. La garantie Platinium paie aussi jusqu'à 200 $ pour le transport des bateaux de plus de 7,8 mètres.

Question:

Qui prendra en charge la réparation de mon moteur en cas de problème ?

Réponse:

Le contrat est conclu entre vous et Mercury Marine, donc vous pouvez faire prendre en charge votre moteur chez l'un des plus de 4300 distributeurs agréés des États-Unis ou du Canada. Au centre de services agréé Mercury, un technicien qualifié évaluera la panne et gérera le sinistre auprès de Mercury Marine.

Les moteurs électriques Motorguide doivent être déposés chez un distributeur agréé Motorguide.

Question:

Quelle est la différence entre les Plans Or et Platine de la Protection des produits Mercury?

Réponse:

La Protection des produits Platine couvre les défectuosités mécaniques et électriques causées par un défaut de matière ou de fabrication. La Protection des produits Or couvre les défectuosités mécaniques causées par un défaut de matière ou de fabrication.

Question:

Est-ce que le Plan est transférable?

Réponse:

Oui, Protection de Produit Mercury est complètement transférable aux propriétaires d'usage récréatif subséquents. 

Question:

Qu'est ce que la Protection Produit Mercury et que couvre-t-elle?

Réponse:

La Protection Produit Mercury (MPP) est un contrat de service étendu d'usine pour les moteurs Mercury® et MerCruiser® et les moteurs de traîne MotorGuide®. MPP couvre une grande variété de pièces et systèmes, sans mentionner la main-d’œuvre. Nos programmes Gold et Platinum sont destinés aux nouveaux moteurs, ou aux moteurs qui sont encore dans leur période de garantie standard et qui répondent toutes les autres exigences d'éligibilité.

Vous pouvez vérifier si votre moteur est éligible pour un plan de protection du produit Mercury en utilisant notre outil Demandez un devis.

Question:

Quand est-ce que le contrat de Protection de Produit Mercury commence? Quelle quantité d'assurance puis-je acheter?

Réponse:

L'assurance commence quand la garantie d'usine termine; il n'y a pas de duplication d'assurance. La combinaison de n'importe quel garantie d'usine, garantie promotionnelle et PPM ne peut pas dépasser huit ans. Des contrats de trois ans sont disponibles pour certain Produits Haute Performance. Pour les Moteurs Trolling MotorGuide admissibles, des contrats de deux ans sont disponibles.

Vous pouvez vérifier si votre moteur est éligible pour un plan de protection du produit Mercury en utilisant notre outil Demandez un devis.

Question:

Quand le plan de protection des produits Mercury doit-il être acheté? Est-ce que le plan est renouvelable?

Réponse:

On peut souscrire à une couverture lorsque la garantie normale du fabricant est en vigueur pourvu que le modèle ait été fabriqué durant l'année en cours ou lors des quatre années précédentes. Le plan n'est pas renouvelable.

Vous pouvez vérifier si votre moteur est éligible pour un plan de protection du produit Mercury en utilisant notre outil Demandez un devis.

Question:

Quels sont quelques-uns des critères d'admissibilité?

Réponse:

Le plan est disponible pour les consommateurs qui sont des résidents des États-Unis ou du Canada et qui font du bateau au États-Unis ou au Canada. Les moteurs doivent être utilisés à des fins récréatives et doivent avoir accumulé moins de 500 heures de moteur (au moment de l'achat). Notre contrat exclue spécifiquement n'importe quel utilisation commerciale professionnelle, sans but lucratif, liée au travail ou du gouvernement local, de l'État ou fédéral, ou un produit utilisé importé de l'extérieur des États-Unis ou au Canada.

Vous pouvez vérifier si votre moteur est éligible pour un plan de protection du produit Mercury en utilisant notre outil Demandez un devis.

Question:

Y a-t-il une franchise ?

Réponse:

Le MPP comporte une franchise de 50$ par sinistre.

Garantie corrosion MerCruiser

Question:

Quand mon bateau est entreposé dans l'eau, est-ce que mon sterndrive devrait être entreposé dans la position "vers le haut" ou "vers le bas"?

Réponse:

Le sterndrive devrait être entreposé dans la position "vers le bas" pour assurer que les anodes sont dans l'eau pour une protection contre la corrosion maximale.

Question:

La peinture de mon semi-hors-bord se décolle et/ou forme des cloques. Que se passe-t-il ?

Réponse:

Un des premiers signes de la corrosion galvanique est que la peinture forme des cloques (cela commence sur les bords tranchants) en dessous de la ligne d'eau, avec une substance blanche poudreuse qui se forme sur les parties en métal exposées. Alors que la corrosion continue, les parties de métal exposées vont former de grandes dépressions, le métal étant rongé. La corrosion galvanique des parties en aluminium du semi-hors-bord, ou de toute autre partie immergée en aluminium, est accélérée avec des composants en acier inoxydable tels que des hélices, des plans de compensation (si connectés au sol de l'engin) et des système de pilotage post-marché. Quand vous ajoutez des accessoires en acier inoxydable, vous devriez vérifiez la résistance à la corrosion pour être sûr qu'elle est encore bonne.

Question:

Quelle est la durée de la garantie de corrosion?

Réponse:

La durée de la garantie de corrosion est de trois ans depuis la date originale de l'achat du paquet de puissance complet pour les produits MerCruiser de 1988 et ceux qui sont plus récents. Les modèles SeaCore reçoivent une garantie limitée de corrosion de quatre ans. Voire la garantie complète de corrosion dans la section intitulée Garanties ou dans votre  manuel de Garantie d'Opération et d'Entretien&. Une protection contre certains types de dégâts de corrosion doit être fournie grâce à l'utilisation de systèmes comme le système Précision Mercury MerCathode et/ou un isolateur galvanique. Ces certains types de dégâts de corrosion incluent des dégâts venant de courants électriques vagabonds (connections électriques terrestres, bateaux voisins, métal submergé),etc. C'est la responsabilité du propriétaire's de s'assurer que tous les dispostifs anticorrosifs fonctionnent et fournissent une protection adéquate.

Question:

Qu'est-ce qu'un isolateur galvanique et en que fait-il ?

Réponse:

L'Isolateur Galvanique Précision Mercury est un dispositif semi-conducteur qui est connecté en série en ligne dans la mise à terre verte de sécurité du bateau, devant tous les branchements mis à terre sur le bateau. Le dispositif fonctionne comme un filtre, bloquant le flux de courants destructifs galvaniques (DC) à faible voltage, tout en conservant l'intégrité du circuit mis à terre de sécurité. Un isolateur galvanique est seulement nécessaire sur les bateaux qui utilisent un branchement électrique terrestre.

Question:

Que dois-je savoir sur la corrosion ?

Réponse:

La bonne nouvelle est que la corrosion peut être évitée ! Elle fait partie de la vie maritime, mais vous pouvez protéger votre investissement en l'entretenant soigneusement. En tant que propriétaire, VOUS êtes l'élément le plus important de la lutte efficace contre la corrosion. Voici ce que vous devez savoir :

Tous les moteurs semi-hors-bord MerCruiser sont munis en standard d'anodes sacrificielles en aluminium et sont garantis trois ans contre certains types de corrosion (consultez votre manuel d'exploitation, d'entretien et de garantie pour plus de détails). Les modèles SeaCore bénéficient d'une garantie anticorrosion limitée de quatre ans.

Les semi-hors-bords Bravo sont également munis d'un système MerCathode, en option sur les modèles Alpha.

Les anodes en magnésium sont conseillées UNIQUEMENT pour un usage en eau douce ; vous pouvez les obtenir auprès de votre concessionnaire agréé.

Les anodes et les moteurs semi-hors-bord doivent être inspectés régulièrement pour tout signe de corrosion. Les anodes ne doivent pas être peintes.

Tous les anodes ne sont sont pas équivalentes. Ne sacrifiez pas la protection de votre semi-hors-bord en utilisant des anodes de rechange de mauvaise qualité.

Le système MerCathode doit être vérifié annuellement par un concessionnaire agréé pour s'assurer de son bon fonctionnement. Le MerCathode ne doit pas être peint ni nettoyé à haute pression

Votre environnement de navigation particulier peut nécessiter l'installation d'anodes supplémentaires ou d'autres dispositifs de protection.

Lorsque vous ajoutez des accessoires en acier inoxydable (par exemple des hélices ou des compensateurs), il est recommandé de vérifier la résistance à la corrosion pour s'assurer qu'elle est toujours adéquate.

Si vous utilisez une alimentation à quai, vous devez installer un isolateur galvanique homologué pour prévenir la corrosion électrolytique en provenance du ponton, des accessoires de votre bateau ou d'autres bateaux à proximité.

Plusieurs facteurs peuvent provoquer la corrosion, notamment l'utilisation inadéquate de peinture antisalissure, les organismes marins, le courant électrique vagabond (électrolyse), un MerCathode mal câblé ou endommagé, etc. Ces conditions ne sont pas couvertes par la garantie.

Avant de constater des signes de corrosion, contactez votre concessionnaire agréé MerCruiser pour faire vérifier le potentiel galvanique de la coque sur l'eau lorsque le bateau est amarré. Ce test permettra à votre concessionnaire de déterminer si votre niveau de protection est adéquat.

Consultez votre manuel d'exploitation, d'entretien et de garantie pour plus d'informations.

Une brochure très instructive sur la corrosion marine et ses mesures préventives (#90-88181301) est à votre disposition. Veuillez composer le 1-800-MERCURY pour demander une copie.

Question:

Qu'est-ce qu'une MerCathode et qu'est-ce que ça fait?

Réponse:

Le système MerCathode Précision Mercury fournit une protection automatique contre la corrosion galvanique. C'est un dispositif solide qui opère grâce à la batterie de 12 volt d'un bateau's et fournit de la protection en produisant un courant inverse de blocage qui arrête le flux destructif de courants galvanique. Si votre bloc d'alimentation ne vient pas équipé avec un système MerCathode, Mercury recommande fortement que vous en installez un, particulièrement si votre bateau est équipé avec une hélice en acier inoxydable ou d'autre matériel en acier inoxydable. La MerCathode devrait être testé annuellement par un revendeur autorisé pour un fonctionnement convenable.

Préparation du MerCruiser pour l'hiver

Question:

Quel est la garantie sur les parties?

Réponse:

Mercury Authentique ou Parties Précision Quicksilver ont une limite de garantie de 12 mois contre les défauts de matériaux et de construction. Pour des détails spécifiques, contactez votre revendeur local.

Question:

Mon revendeur recommande que je couvre mon bateau avec du film plastique avant de l'entreposer. Est-ce qu'il y a des articles qui affectent mon moteur pour lesquels je devrais être concerné?

Réponse:

Le film plastique est une méthode très efficace pour protéger le bateau pendant des périodes de stockage; cependant, c'est très important de ventiler la coque. Même dans des conditions très sèches, sans ventilation, la couverture de plastique va piéger l'humidité. Cette humidité peut créer de la rouille sur certaines composantes, de la corrosion sur d'autres et de la moisissure sur les tapis et les rembourrages. Suivez toujours les recommandations du fabricant's pour la ventilation.

Question:

Mon moteur en Z doit-il être stocké dans sa position haute ou basse ?

Réponse:

Si vous stockez votre moteur en Z sur votre bateau, vous devriez le garder en position basse. Sinon, le caoutchouc en dessous du tableau arrière peu se déformer de manière permanente et causer une panne.

Question:

Puis-je utiliser du propylène glycol (antigel RV) pour mon engin ?

Réponse:

L'antigel propylène glycol avec un anti-rouille est approuvé pour son utilisation dans le système de refroidissement de l'eau brute SEULEMENT à des fins de stockage par temps froid. Cependant, si votre engin est équipé avec un système de refroidissement fermé, vous devriez toujours utiliser un mélange moitié-moitié d'antigel éthylène glycol et d'eau dans ce système. Même si vous ne vivez pas dans un endroit où il gèle, vous devriez toujours utiliser un mélange antigel/eau à la place de l'eau claire. Les mélanges antigel ont une meilleure anti-corrosion et de meilleures propriétés de protection.

Question:

Combien de bouchons de vidange y a-t-il sur mon engin et où sont-ils ?

Réponse:

Cela dépend de quel système de vidange votre engin est équipé. Pour une information spécifique ou une identification de produit, vérifiez avec votre revendeur agréé.

Question:

À quelle fréquence doit-on changer les bougies d'allumage ?

Réponse:

Au bout de 300 heures ou tous les trois ans, selon la première éventualité.

Question:

Que devrai-je faire quand j'entrepose des bateaux avec des carburants mélangés avec de l'éthanol pour des périodes prolongées?

Réponse:

Suivez les instructions pour une préparation à l'entreposage normale qui se trouvent dans le manuel de Garantie, d'Opération et d'Entretien &. Quand on se prépare à entreposer un bateau pour une période prolongée de 2 mois ou plus, il est préférable d'enlever complètement le carburant du réservoir. Si c'est difficile ou impossible d'enlever le carburant, maintenir un réservoir plein de carburant avec un stabilisateur d'essence et une protection à la corrosion est recommandé. C'est préférable d'ajouter le stabilisateur et les traitements d"essence au réservoir au dosage recommandé, faire tourner le moteur pour 10 minutes pour permettre au système d'être nettoyé, fermer la valve d'essence pour interrompre l'alimentation de carburant et laisser le moteur tourner jusqu'à ce qu'il s'arrête, et de remplir le réservoir jusqu'à ce qu'il’s soit rempli pour réduire la quantité d'échanges avec l'air qui peuvent apporter de la condensation. Ne bouchez pas la cheminée du réservoir et ne le remplissez pas jusqu'à ce qu'il déborde. Un peu d'espace supplémentaire devrait être laissé dans le réservoir pour permettre l'expansion et la contraction du carburant amenées par des changements de température. Un réservoir partiellement plein n'est pas recommandé puisque l'espace vide au-dessus du carburant peut permettre des mouvements de l'air qui peuvent amener de l'eau à cause de la condensation puisque la température de l'air augmente et diminue. La condensation peut potentiellement devenir un problème.

Mercury Marine Quickstor peut aider à maintenir les circuits de carburant quand ils sont entreposés. Ça contient des inhibiteurs d'oxydation qui réduisent l'oxydation et la formation de gomme, des chélateurs de métal qui protègent les composantes métalliques de la corrosion, des agents absorbeurs d'eau qui réduisent la présence d'eau libre et des dispersants pour aider à suspendre et disperser les débris. Quand vous effectuez la remise en service du bateau, assurez-vous de rouvrir la valve d'essence du moteur.

Question:

Est-ce que je peux laisser mon élément bas ou sterndrive vide de lubrifiant pendant l'hiver?

Réponse:

Nous ne recommandons pas de laisser un élément inférieur ou un sterndrive vide pendant les périodes de stockage. Une cavité d'huile vide peut laisser l'humidité s'accumuler sur les engrenages, les paliers et les arbres. De la rouille sera formée quand l'humidité réagit avec l'air, ce qui endommagera les composantes internes.

Note: Si de l'eau était présente pendant l'évacuation de l'huile de l'engrenage, l'élément inférieur ou le sterndrive devrait être inspecté par unrevendeur autorisé.

Question:

Dois-je mettre de l'antigel dans la section eau non traitée/eau de mer du système de refroidissement après la vidange ?

Réponse:

Le MerCruiser requiert l'utilisation d'un antigel à base de propylène glycol (avec antirouille pour moteurs marins) dans la section eau de mer du système de refroidissement. Les dommages causés par le gel ou une hivérisation inappropriée ne sont pas couverts par la garantie limitée d'usine.

Question:

Est-ce que je dois encore faire effectuer une mise au point pour l'hiver par mon revendeur si j'ai un système de drainage automatique sur mon moteur?

Réponse:

Le système de drainage sur votre moteur N'EST PAS prévu pour remplacer une mise au point pour l'hiver complète.Il sert à prolonger la saison de navigation en permettant au système de refroidissement d'être drainé après chaque utilisation s'il y a un risque de temps glacial léger et vous pouvez naviguer le jour après. Pour un entreposage complet d'hiver prolongé, après avoir drainé complètement le système de refroidissement, Mercury MerCruiser requiert l'utilisation d'antigel propylène glycol (avec un inhibiteur de rouille pour moteurs marins) dans la section eau de mer du système de refroidissement. On doit ajouté un stabilisateur de carburant au circuit de carburant et le circuit doit être embrumé par de l'huile à 2 temps. Nous recommandons que votre produit soit mis au point pour l'hiver par un revendeur autorisé MerCruiser. Des dégâts causés par le gel ou une mise au point pour l'hiver inadéquate NE SONT PAS couvert par la garantie d'usine limitée.  C'est aussi un bon moment pour faire effectuer un entretien prévu sur votre moteur par votre revendeur.

Entretien du MerCruiser

Question:

À quelle fréquence devrai-je rincer mon moteur pour chaque utilisation dans de l'eau salée?

Réponse:

Pour une protection maximale contre la corrosion, nous recommandons que le moteur soit rincé avec de l'eau douce après chaque utilisation dans de l'eau salée.

Question:

Mon manuel d'Opération, d'Entretien et de Garantie indique la capacité d'huile pour mon moteur, mais quand je change l'huile, le moteur ne prend pas cette quantité sans déborder.Pourquoi?

Réponse:

Les capacités d'huile du moteur indiquées dans le manuel d'Opération, d'Entretien, de Garantie et de Service & sont approximatives et indiquent la capacité du système complet de lubrification. Une petite quantité d'huile reste dans le carter, les lignes d'huiles, etc. C'est pour cela que c'est difficile de mettre la quantité indiquée d'huile dans le moteur sans que ça déborde. Vous devriez toujours remplir le carter selon la jauge quand le moteur est droit, préférablement quand le bateau est au repos dans l'eau. Si la jauge indique que le carter est rempli, alors l'huile est au bon niveau peu importe la quantité que vous a mise. C'est important de ne pas déborder ou de remplir moins qu'il faut le carter. Le niveau de l'huile du moteur devrait toujours être entre les marques ajouter et rempli de la jauge. 

Question:

Où puis-je trouver l'information sur la lubrification et l'entretien pour mon moteur?

Réponse:

Le manuel de Garantie, d'Opération, d'Entretien & résume les articles typiques d'entretien et de lubrification. Si votre manuel est absent ou endommagé, veuillez commander en ligne ou par l'entremise de n'importe quel vendeur Mercury autorisé. Veuillez avoir le numéro de série de votre moteur hors-bord ou "sterndrive" avant de placer la commande.

Question:

Comment puis-je obtenir des pièces ou de l'entretien pour mon générateur Quicksilver?

Réponse:

Vous pouvez contacter la Corporation Generac pour cette information au 1-800-333-1322.

Question:

Avez-vous des conseils d'entretien pour les personnes qui aiment faire les choses elles-mêmes ?

Réponse:

Si vous aimez faire les choses vous-même, voici quelques propositions pour vous :

Votre package MerCruiser est une machine issue de la toute dernière technologie. Le contact électrique et les systèmes d'alimentation en carburant spéciaux vous offrent des économies en carburant plus grandes, mais ils sont plus complexes pour le technicien amateur.

Ne vous essayez pas à tout entretien ou toute réparation qui ne sont pas couverts dans le manuel d'entretien à moins que vous connaissiez les précautions et les procédures requises. Votre sécurité est très importante pour nous.

Le manuel d'entretien est écrit à destination d'un technicien qualifié. Ne vous essayez pas à des réparations si vous ne comprenez pas les procédures.

Il est nécessaire d'avoir des outils et équipements spéciaux pour certaines réparations. N'essayez pas de réparer à moins que vous disposiez de ces outils et/ou équipements spéciaux.

Veuillez ne pas contacter le concessionnaire, le bureau du service-client, ou l'usine pour demander de l'aide sur les pannes ou sur des procédures de réparation. Il est difficile de diagnostiquer un problème par téléphone.

Souvenez-vous, votre concessionnaire agréé est là pour vous offrir ses services pour votre package. Les concessionnaires disposent de techniciens qualifiés et formés en usine.

Question:

Pourquoi dois-je vérifier de manière périodique l'alignement du moteur et lubrifier le coupleur du moteur ?

Réponse:

Au fil du temps et de l'utilisation, le moteur se désalignera parfois de l'ensemble d'imposte et du moteur sterndrive. Pour une durée de couplage du moteur plus longue, il est important que l'alignement du moteur soit aussi précis que possible. Nous recommandons d'utiliser la graisse pour cannelures du coupleur du moteur mercure pour une bonne lubrification. Les dégâts causés par un alignement impropre ou un manque de lubrification ne sont pas couvertes par la garantie limitée.

Question:

Avez-vous des ensembles de nettoyage d’eau douce pour nettoyer le moteur alors que le bateau se trouve dans l’eau?

Réponse:

Nous offrons présentement des ensembles de nettoyage pour tous les moteurs MerCruiser datant de 1988 et les plus récents. Nous offrons maintenant des ensembles qui peuvent être utilisés avec les moteurs in-bord, semi-hors-bord Bravo ainsi que les moteurs Towsport lorsque le bateau est dans l’eau ou hors de l’eau. L’ensemble de nettoyage pour les moteurs Alpha peut uniquement être utilisé lorsque le bateau est hors de l’eau.

Dans toutes les utilisations, le moteur doit être en marche lors de l’utilisation d’un ensemble de nettoyage. Informez-vous auprès de votre concessionnaire MerCruiser pour des détails additionnels sur l’ensemble approprié et les composantes complémentaires qui seront compatibles avec votre moteur et correspondront le mieux à vos besoins.

Question:

Où puis-je obtenir les manuels d'entretien de l'usine, les manuels des pièces, ou les manuels d'utilisation, d'entretien et de garantie?

Réponse:

Vous pouvez commander toute la documentation offerte en ligne . Vous pouvez également commander toute la documentation chez votre concessionnaire Mercury autorisé . Veuillez vérifier le numéro de série votre hors-bord ou semi-hors-bord avant de passer votre commande. Vous pouvez également commander les manuels auprès de noter département de publications en composant le 920-929-5110.

Question:

À quelle fréquence devrais-je changer mes anodes galvaniques ?

Réponse:

Parce qu’elles sont galvaniques, les anodes doivent être inspectées fréquemment et remplacées lorsqu’elles ont été consommées à 50 %. Les anodes peuvent aussi devenir enduites (calcifiées) avec un enduit blanc et crayeux ou de la croissance marine. Ces deux enduits empêcheront l’anode de se sacrifier et, donc, l’empêcheront de protéger votre transmission ou vos autres composantes sous-marines. Utilisez du papier sablé pour retirer tout enduit. N’UTILISEZ PAS une brosse en fil de laiton.

Question:

À quelle fréquence devrai-je effectuer de l'entretien?

Réponse:

Les intervalles d'entretien varient selon le moteur spécifique et le modèle de propulseur. Les intervalles d'entretien recommandés sont inclus dans votre manuel de Garantie, d'Opération, d'Entretien & ou votre manuel de service.

Question:

À quelle fréquence le liquide de refroidissement devrait-il être changé pour les moteurs à refroidissement fermé?

Réponse:

À chaque 5 ans.

Pour une performance optimale et une protection maximale, utilisez Mercury /Quicksilver Liquide de Refroidissement à Vie Prolongée / Antigel.

Question:

La peinture sur le sommet de mon sterndrive est terne et il semble y avoir un espèce de dépôt qui y adhère. Comment est-ce que je peut faire pour que celui-ci paraît beau à nouveau?

Réponse:

Le manque de vivacité vient de dépôts de minéraux dans l'eau. Quand le bateau est plat, la portion en haut du sterndrive est sortie de l'eau. Pendant que l'eau s'évapore du haut du sterndrive, elle laisse des dépôts de minéraux. Vous pouvez les enlever en utilisant un nettoyant liquide pour baignoire et tuile, suivi d'une couche de cire pour aider à protéger la surface.

Question:

Est-ce que c'est mieux de changer mon huile de moteur/lubrifiant d'engrenage au début ou à la fin de la saison?

Réponse:

C'est meilleur de changer l'huile et le lubrifiant d'engrenage à la fin de la saison, avant l'entreposage. Les lubrifiants accumulent naturellement de l'humidité, des sous-produits de la combustion et d'autres contaminants pendant l'utilisation. Cela peut être nuisible d'entreposer un moteur ou propulseur avec la présence d'une grande quantité de contaminants.

Question:

Quel genre de pièces de rechange dois-je avoir sur mon bateau pour mon MerCruiser ?

Réponse:

Certains éléments proposés comprendraient une clé flottante d'hélice, une hélice de rechange et le matériel de fixation, bougies, courroie (s), de l'huile, un matériel d'alimentation et du liquide de direction assistée, du lubrifiant de haute performance, un filtre à carburant séparateur d'eau, et les fusibles appropriés.

Question:

Quel type de fluide devrais-je utiliser dans mon dispositif de réglage d'assiette ?

Réponse:

Dispositif de réglage d'assiette et fluide de direction Mercury/Quicksilver – part # 92-858074K01

Question:

À quelle fréquence doit-on changer les bougies d'allumage ?

Réponse:

Au bout de 300 heures ou tous les trois ans, selon la première éventualité.

Question:

Dois-je utiliser un mélange Premium ou un lubrifiant pièces Haute Performance pour mon moteur ?

Réponse:

Le lubrifiant pièces Haute Performance Mercury est recommandé pour tous les moteurs.

Question:

À quelle fréquence dois-je faire entretenir ma turbine de pompe à eau ?

Réponse:

Toutes les 300 heures ou 3 ans, ce qui arrive à échéance en premier.

Protection d'assemblage majeur de Mercury

Question:

What is the difference between a new Major Assembly and a Remanufactured Major Assembly?

Réponse:

New:  Refers to Mercury powerhead or MerCruiser longblock which is new (not more than 10 hours of use) and previously unregistered that has been manufactured in the current calendar and four immediately preceding years.

Remanufactured:  All components have been inspected and repaired, machined, or replaced as necessary to meet the performance specifications of a new product and has been tested and verified to meet operating performance standards.  A remanufactured product may differ in cosmetic respects from a new product.

Question:

Quand puis-je acheté la garantie ?

Réponse:

Le contrat doit être acheté lors de la vente au détail comme enregistré par Mercury à partir des informations soumises par le concessionnaire qui a conclu la vente.

Question:

Qui travaillera sur mon moteur en cas de panne ?

Réponse:

Le contrat vous lie vous et Mercury Marine de manière à ce que vous pouvez faire réviser votre moteur dans n'importe des plus de 4 300 concessionnaires autorisés par Mercury aux États-Unis ou au Canada. Dans nos centres de révisions autorisés, un technicien qualifié évaluera les pannes et transmettra votre réclamation à Mercury Marine.

Question:

Combien d'années puis-je acheter et quand commence la garantie ?

Réponse:

Votre moteur vient avec un (1) an de garantie pièces et accessoires. Vous pouvez acheter une garantie d'un ou deux ans commençant à la date d'expiration de la garantie pièces et accessoires. Cette garantie n'est pas renouvelable.

Question:

Que couvre le MAP ?

Réponse:

Le MAP est un retour d'usine et couvre les défauts de fabrication importants causés par l'homme ou la machine. Les pièces et la main d'œuvre sont couverts dans les cas approuvés de sinistres.

Question:

Quel type de garantie vient avec la composante d'Assemblage Majeur?

Réponse:

Mercury Marine garantie à chaque tête motorisée Mercury reconstruite ou nouvelle ou long bloc, une garantie Parties et Accessoires d'une (1) année à partir de la date d'achat.

Question:

Je possède en ce moment un moteur Mercury et, récemment, j'ai remplacé mon bloc long. Puis-je acheter ce plan?

Réponse:

Non, le contrat doit être acheté au moment de la vente au détail par revendeur Mercury Autorisé.

Question:

Qu'est-ce que la Garantie d'assemblage majeur de Mercury ?

Réponse:

Le plan de Garantie d'assemblage majeur de Mercury (MAP) est un programme contrat d'entretien étendu pour certaines parties moteurs et certaines cales longues neuves ou rénovées achetées de Mercury Marine. Pour être éligible, l'assemblage majeur doit venir avec une garantie limitée sur les composants et accessoires d'un an et être installé par un concessionnaire Mercury autorisé. Le moteur parent doit avoir un numéro de série éligible.

Question:

Est-ce que ce contrat est transférable?

Réponse:

Ce contrat n'est pas transférable.

Question:

Où puis-je acheter une pièce de l'assemblage principal avec ce contrat?

Réponse:

Les pièces de l'assemblage principal peuvent être achetées chez n'importe quel concessionnaire Mercury autorisé .

Question:

Y a-t-il une franchise ?

Réponse:

Oui, il y a une franchise de 50$ par sinistre.

Moteurs d'occasion certifiés

Question:

Quand puis-je acheter le plan?

Réponse:

Sur les produits des Revendeurs CPO, le plan doit être acheté au moment de la vente au détail qui a été enregistré par Mercury grâce à l'information soumise par le revendeur. Sur les produits Usine CPO, le plan doit être acheté à l'intérieur de la garantie d'une année Pièces & Accessoires.

Question:

Qui travaillera sur mon moteur en cas de panne ?

Réponse:

Le contrat vous lie vous et Mercury Marine de manière à ce que vous pouvez faire réviser votre moteur dans n'importe des plus de 4 300 concessionnaires autorisés par Mercury aux États-Unis ou au Canada. Dans nos centres de révisions autorisés, un technicien qualifié évaluera les pannes et transmettra votre réclamation à Mercury Marine.

Question:

Y-a-t-il des avantages supplémentaires à acheter la garantie CPO ?

Réponse:

Oui le contrat prévoit jusqu'à 200$ pour le transport de tous les bateaux d'au moins 7,8 m et jusqu'à 200 $ pour les frais de remorquage pour les réparations approuvées du produit couvert.

Question:

Est-ce que le CPO est renouvelable ou transférable?

Réponse:

Le CPO n'est pas renouvelable et n'est pas transférable aux propriétaires suivants, ou d'un produit à un autre.

Question:

Qu'est-ce que la garantie sur les moteurs d'occasion certifiés (CPO) ?

Réponse:

La garantie CPO est la seule garantie d'usine pour les moteurs d'occasion. Il existe deux types de moteurs qui peuvent profiter de cette garantie : ceux certifiés par le concessionnaire et ceux par l'usine.

Garantie du concessionnaire : se réfère à un moteur d'occasion qui a été vendu à un concessionnaire autorisé Mercury, qui n'a pas de garantie existante, et qui a été certifié par le concessionnaire conformément au contrat. Des contrats de un ou deux ans sont disponibles pour les produits de la garantie concessionnaire.

Garantie d'usine : se réfère à un moteur d'occasion qui a été inspecté et certifié dans un établissement Mercury Marine et qui reçoit une garantie d'un an pour les pièces et accessoires lors de la vente. Les produits de la garantie d'usine profitent de contrats de un ou deux ans en plus de la garantie d'un an pour les pièces et accessoires pour une garantie allant jusqu'à trois ans.

Question:

Que couvre la garantie CPO ?

Réponse:

La garantie CPO couvre une grande variété de pièces mécaniques et électriques et de systèmes qui tombent en panne en raison d'un défaut du matériel ou de confection. Les pièces et main d'œuvre sont couvertes pour les demandes approuvées.

Question:

J'ai actuellement un moteur Mercury. Puis-je faire certifier mon moteur et acheter la garantie ?

Réponse:

Non, seulement les moteurs qui ont été vendu à un concessionnaire autorisé Mercury qui ne disposent pas de garantie actuelle sont éligibles.

Question:

Y a-t-il un coût additionnel?

Réponse:

Oui, il y a un coût de $50 par demande.

Année du modèle moteur

Question:

Comment est-ce que l'élimination de l'année-modèle affecte la valeur de revente de mon hors-bord ?

Réponse:

Les organisations telles que la NADA (National Automobile Dealers Association [Association nationale des vendeurs automobiles]) établissent typiquement des valeurs pour les ensembles-bateaux sur la base de l'année modèle du bateau lui-même. D'un point de vue de propulsion, ils placent l'emphase surtout sur la puissance du moteur plutôt que sur l'année de fabrication. Ceci est une pratique commune dans plusieurs applications, incluant les ensembles-bateaux semi-hors-bord et les automobiles, car le moteur est une seule composante de l'ensemble complet. De ce point de vue, éliminer l'année modèle n'affectera pas la valeur de revente.

Question:

J'habite dans un état qui exige que j'immatricule et que j'enregistre mon moteur hors-bord. Est-ce que l'agence de mon état acceptera «l'année de programme» plutôt que «l'année modèle» du moteur sur mes documents d'immatriculation et d'enregistrement?

Réponse:

À l'exception de la Caroline du Sud, tous les états qui exigent que les moteurs hors-bord soient à la fois immatriculés et enregistrés (le Missouri, l'Ohio, l'Oklahoma, le Texas et l'Utah) permettent l'utilisation du moteur “l'année du programme” plutôt que “l'année-modèle” du moteur sur les documents d'immatriculation et d'enregistrement. Lors de l'immatriculation d'un moteur hors-bord en Caroline du Sud, la“date de fabrication” du MSO du moteur hors-bord doit être utilisée.

Question:

Comment puis-je déterminer l'année de construction de mon hors-bord?

Réponse:

Chaque hors-bord Mercury a un numéro de série situé sur la fixation du moteur. Les dernières étiquettes de numéros de série affichent un nombre à deux chiffres dans un encadré à droite en bas de l'étiquette. Ces chiffres coincident avec les deux derniers chiffres de l'année où le hors-bord a été fabriqué. Par exemple, si un hors-bord a été fabriqué en 2010, le nombre "10" apparaîtrait dans l'encadré dans le coin inférieur droit de l'étiquette.

Question:

Comment puis-je être assuré d'avoir le modèle le plus récent?

Réponse:

Mercury utilise un code pour identifier chaque modèle hors-bord produit. Par le passé, l'avant-dernier caractère du code était utilisé pour identifier l'année-modèle. Puisque Mercury avait une année-modèle, ce caractère au sein du code était automatiquement mis à jour à chaque 12 mois. Par exemple, un code de modèle 1-225V23DD référait au Mercury 225XL Verado et l'avant dernière position représentait l'année-modèle 2005.

À l'avenir, ce même caractère sera maintenant utilisé pour identifier l'ère de production d'un modèle donné. De plus, en éliminant l'année modèle, Mercury ne mettra plus à jour arbitrairement le code de modèle à chaque 12 mois. Cela aura plutôt lieux lorsqu'un changement significatif de produit se produira, tel l'introduction d'un nouveau modèle où la variation la plus récente remplace une version précédente.

Avec ce système, tous les modèles partageant le même code sont physiquement identiques, peu importe quand ils ont été construits. Votre concessionnaire Mercury peut vous aider à identifier le(s) code(s) de modèle sur le(s) moteur(s) que vous êtes intéressés à acheter pour vous assurer de vous procurer le produit le plus récent. Ceci est également d'une grande importance si vous augmenter la puissance d'un bateau avec un moteur double, triple ou quadruple.

Question:

Comment puis-je m'assurer d'obtenir le produit le plus récent pour augmenter la puissance de mon bateau?

Réponse:

Les hors-bords achetés individuellement (ne faisant pas partie d'un ensemble-bateau) sont normalement puisés directement à même l'inventaire de votre concessionnaire. Les concessionnaires commande normalement une quantité spécifique de produits comme achat initial dans l'anticipation de les vendre au cours des mois suivants. Ceci permet d'assurer qu'ils aient toujours une vaste sélection de moteurs pour satisfaire à vos exigences rapidement. Ceci signifie que que vous n'aurez pas à manquer de précieux temps de pêche et de navigation en attendant qu'une commande soit livrée de l'usine. Alors que ces hors-bords sont normalement aussi récents que les produits envoyés directement aux manufacturiers de bateaux, il est possible qu'ils aient été fabriqué 12 à 18 mois avant la livraison. Votre concessionnaire Mercury peut vous aider à confirmer que vous avez la version la plus récente en vérifiant le code de modèle.

Question:

Pourquoi l' « année du programme » est-elle désormais incluse dans la déclaration d'origine des moteurs hors-bord Mercury ?

Réponse:

Lors de l'enregistrement du bateau/moteur et/ou lors du remplissage de la documentation administrative, grand nombre d'états fédéraux demandent « l'année du modèle » du moteur de votre moteur hors-bord. Puisque Mercury ne dispose plus d' « année du modèle » du moteur, Mercury a crée l' « année du programme » du moteur pour donner à ses clients une alternative.

Question:

Pourquoi Mercury a supprimé les désignations de l'année du modèle pour ses moteurs hors-bord ?

Réponse:

L'élimination de la désignation « année du modèle » signifie que les clients et les concessionnaires de Mercury profitent d'une myriade d'avantages.

Dans le passé, Mercury attendait le changement de date de l'année du modèle avant de lancer de nouveaux produits et des améliorations des modèles existants. Mais en raison de l'évolution du marché, la fabrication de nouveaux produits et d'améliorations disponibles en « temps réel » est absolument nécessaire. Un avantage majeur de cette innovation réside dans le fait que les tout derniers produits sont toujours disponibles, souvent plus tôt que par le passé.

De plus, comme nos constructeurs de bateau et les clients de nos concessionnaires peuvent gérer plus efficacement leurs niveaux de stock, ils n'auront pas à épuiser le stock de l'année précédente avant de recevoir les derniers produits. Cela va aussi nous aider à assurer que les clients disposent toujours des plus récents modèles.

Enfin, cela est cohérent avec les tendances actuelles dans l'industrie maritime. les moteurs sterndrive MerCruiser de Mercury et les moteurs électriques MotorGuide n'ont pas d'année de modèle depuis un certains temps, en outre les deux autres constructeurs de moteurs hors-bord ont également supprimé les désignations année du modèle.

Question:

Qu'est-ce qu'a changé dans la déclaration d'origine du constructeur des moteurs hors-bord Mercury ?

Réponse:

Pour les moteurs hors-bord Mercury facturé aux clients d'hors-bord résidant aux États-Unis depuis le 30 juin 2008, un champ appelé "Année de programme" est ajouté sur le formulaire de votre déclaration d'origine du constructeur.

Question:

Que signifie le terme «année de programme» ?

Réponse:

L’« année de programme » utilise la date de facturation sur le MSO du moteur hors-bord pour refléter l’année courante de fixation des prix et des programmes des moteurs hors-bord Mercury.

Exemples :

Date de facturation de juillet 2008 à juin 2009 = Année de programme de moteur hors-bord 2009

Date de facturation de juillet 2009 à juin 2010 = Année de programme de moteur hors-bord 2009

Électrique

Question:

I accidentally reversed the battery connections when I reinstalled the battery. What potential damage could I have caused?

Réponse:

We strongly recommend that you have an authorized dealer inspect the vessel before returning it into service. The potential damage will vary from model to model. Although we try to design in protection for each component, limitations do exist.

The first item to check is the fuse or fuseable link. Most models have some type of protection in the circuits. You can replace the fuse with the correct size and test the system. If the fuse fails again, dealer involvement is recommended.

Other items on the engine that may be damaged include, but are not limited to the following: voltage regulators, rectifiers, tachometers, Electronic Control Module, isolation diodes and melted wiring. Boat-related items may include the following: radios, radar, lights, wiring, etc.

Carburant et circuits d'alimentation

Question:

Will the use of fuels containing ethanol void my engine warranty?

Réponse:

Fuels containing up to 10 percent ethanol are considered acceptable for use in Mercury engines. Fuels containing higher levels of ethanol are not considered acceptable for use, and the use of fuels containing ethanol higher than 10 percent can void the warranty.

Question:

What is phase separation, and how do I deal with it?

Réponse:

If significant amounts of water are present in a fuel tank with gasoline that contains ethanol, the water will be drawn into the fuel until the saturation point is reached for the three-component mixture of water + gasoline + ethanol. Beyond this level of water, phase separation could cause most of the ethanol and water to separate from the bulk fuel and drop to the bottom of the tank, leaving gasoline with a significantly reduced level of ethanol in the upper phase. If the lower phase of water and ethanol is large enough to reach the fuel inlet, it could be pumped directly to the engine and cause significant problems. Even if the ethanol water phase at the bottom of the tank is not drawn into the fuel inlet, the reduced ethanol level of the fuel reduces the octane rating by as much as 3 octane numbers, which could result in engine problems.

The level at which phase separation can occur is determined by a number of variables, including the amount of ethanol, the composition of the fuel, the temperature of the environment and the presence of contaminants. It is very important (A) that the system is inspected for significant quantities of water in the tank before using gasoline with ethanol and (B) to limit exposure of the fuel tank to excess water. If phase separation has occurred, it is necessary to completely remove all free water from the system and replace the fuel before continuing operation. Otherwise, engine problems could occur.

Question:

Is an additive available that can prevent phase separation?

Réponse:

There is no practical additive that can prevent phase separation from occurring. The only practical solution is to keep water from accumulating in the tank in the first place.

Question:

Should I add an additional fine-micron filter to the system to prevent debris from entering the engine?

Réponse:

The addition of another filter to the system will create another possible flow restriction that can starve the engine of fuel. Mercury already provides the appropriate level of filtration to protect the engine from debris.

Question:

Are older fuel lines prone to failure from ethanol-based fuels? What about gaskets?

Réponse:

During the 1980s, many rubber components for use in fuel systems were developed to withstand exposure to fuels containing ethanol. If rubber components in a fuel system are suspected to be of this vintage or older it may be advisable to replace them with newer ethanol-safe components before using fuels containing ethanol. Check with the manufacturer for advice or frequently inspect these fuel-system components for signs of swelling or deterioration and replace if problems are noted.

Question:

What should be done when storing boats with ethanol-blended fuels for extended periods?

Réponse:

Follow the instructions for normal storage preparation found in the Operation, Maintenance & Warranty manual. When preparing to store a boat for extended periods of two months or more, it is best to completely remove all fuel from the tank. If it is difficult or not possible to remove the fuel, maintaining a full tank of fuel with a fuel stabilizer added to provide fuel stability and corrosion protection is recommended. It is best to add the stabilizer and fuel treatment to the tank at the recommended dosage, run the engine for 10 minutes to allow the system to be cleaned, shut off the fuel valve to interrupt the fuel supply and allow the engine to run until it stops, and top off the tank until it’s full to reduce the amount of exchange with the air that might bring in condensation. Do not cap the tank vent and do not fill with fuel to the point of overflowing. Some extra space should be maintained in the tank to allow for expansion and contraction of the fuel with temperature changes. A partially full tank is not recommended because the void space above the fuel allows air movement that can bring in water through condensation as the air temperature moves up and down. This condensation could potentially become a problem.

Mercury Marine Quickstor can help maintain fuel systems in storage. Quickstor contains oxidation inhibitors to reduce oxidation and gum formation, metal-chelating agents to protect metal components from corrosion, and water-absorbing agents to reduce the presence of free water. 

Question:

Can ethanol-blended fuels affect the performance of traditional carbureted two-stroke outboards?

Réponse:

Two-stroke outboards should experience little or no decrease in performance due to gasoline fuels containing up to 10-percent ethanol when operated according to Mercury's standard recommendations. When gasoline with ethanol is used for the first time after a fuel changeover from MTBE, the tank must be completely free of water prior to introduction of gasoline with ethanol. Otherwise, phase separation could occur that could cause filter plugging or damage to the engine. (It is probably better for a boat owner to fill the fuel tanks with ethanol fuel for the first time when the tank is low on fuel, but that is not critical. There should be no difficulties if the tank is clean and free from water. If the tank is not free from water, a partial load of fuel will more easily phase separate because with less ethanol in place it takes less water to cause phase separation. The important thing for boaters to concern themselves with is the presence of water in their tanks.)

If an engine is a 1990 or older model, frequent inspections of all fuel-system components are advised to identify any signs of leakage, softening, hardening, swelling or corrosion. If any sign of leakage or deterioration is observed, replacement of the affected components is required before further operation.

Question:

How does ethanol affect my fiberglass fuel tank?

Réponse:

Fiberglass tanks manufactured prior to 1991 may not be compatible with gasoline containing ethanol. It has been reported that, in the presence of ethanol, some resins may be drawn out of fiberglass and carried into the engine where severe damage could occur. If an older fiberglass tank is used, check with the manufacturer to determine if gasoline with ethanol can be safely used.

Question:

Ethanol is replacing MTBE in my region - what should I do?

Réponse:

Before gasoline with ethanol is introduced to your fuel tank, ask your boat manufacturer if any special precautions should be considered with the use of fuel containing ethanol. Check for the presence of water in the fuel tank. If any is found, remove all water and dry the tank completely. As a precaution, it is advisable to carry a few extra filters in case filter plugging becomes a problem during boating.

Question:

Are there any additives that can allow the phase-separated mixture to remix when added to the fuel tank?

Réponse:

No, the only way to avoid further problems is to remove the water, dispose of the depleted fuel, clean the tank and start with a fresh, dry load of fuel.

Question:

Is there a simple solution to water condensation in the tank as a result of ethanol?

Réponse:

It is best to maintain a full tank of fuel when the engine is not in use. This will reduce the void space above the fuel and will reduce the flow of air in and out of the tank with changes in temperature. This will reduce condensation on the internal walls of the tank and will limit exposure of the ethanol in the fuel to humidity and condensation.

Jauge et affichage

Question:

Are my Mercury gauges, controls, and rigging components covered by warranty?

Réponse:

Mercury’s standard warranty coverage could also extend to the controls and rigging components on your boat. If the boat builder used genuine Mercury Precision Parts when installing the engine on your boat built after May 2007, the warranty coverage for those rigging components matches the total standard warranty of your engine (up to three years for Mercury outboard-powered boats; one, two or three years for MerCruiser-powered boats). This means you could have up to an additional two years of control & rigging component coverage.

To find out if your gauges, controls and rigging qualify for the additional warranty, please contact your local Mercury dealer.

Question:

Comment puis-je télécharger des documents pour mon écran VesselView ?

Réponse:

Vous pouvez télécharger des documents pour les produits suivants directement sur notre page Software Download :

  • VesselView703
  • VesselView702
  • VesselView502
  • VesselViewLink
  • VesselView 4
  • VesselView 7
Question:

Comment puis-je télécharger des mises à niveau logicielles pour mon écran VesselView ?

Réponse:

Vous pouvez télécharger des mises à jour logicielles directement sur notre page Software Download :

  • VesselView703
  • VesselView702
  • VesselView502
  • VesselViewLink
  • VesselView 4
  • VesselView 7
Question:

Quel écran VesselView me conviendra le mieux ?

Réponse:

Votre concessionnaire Mercury local peut vous aider à trouver le meilleur VesselView qui s'ajustera à votre bateau ainsi qu'à votre style de navigation.

Huiles et lubrifiants

Question:

The oil I used to purchase is not available or has a different label. What should I do?

Réponse:

Oil recommendations can be found in the Operation, Maintenance & Warranty manual.  If you have questions on the currently offered Mercury or Quicksilver oils and lubricants, consult with your authorized Mercury dealer or contact Mercury customer service to ensure maximum protection for your outboard.

Question:

What should I look for when draining my gear lube?

Réponse:

Inspect gear lubricant for metal particles (lubricant will have a 'metal flake' appearance). Drain lube into a clean pan/container. The presence of fine metal particles (resembling powder) in the gear lube indicates normal wear. The presence of metal chips in the gear lube indicates the need for gear housing disassembly and component inspection by an authorized dealer.

Note color of gear lubricant when draining. If the color is white or cream it MAY indicate the presence of water in lubricant. Gear lubricant which has been drained from a gear case recently in operation will have a yellowish color due to lubricant agitation/aeration. Gear lube which is mixed with assembly lubricant (Special Lube 101 or 2-4-C) will also be creamy white in color. This is normal and should not be confused with the presence of water. If water is suspected to be present in the gearcase, a pressure check of the gearcase should be completed by an authorized dealer. Pouring a portion of the gear lubricant into a glass jar and allowing the lubricant to settle will allow any water in the lube to separate and settle to the bottom of the jar.

The presence of water in gear lubricant indicates the need for inspection by an authorized dealer. The dealer will disassemble the gear housing and inspect the oil seals, seal surfaces, O-rings, water pump gaskets, as well as the gear housing components for damage.

Question:

Where do I find maintenance and lubrication information for my engine?

Réponse:

The Operation, Maintenance & Warranty manual outlines the typical maintenance and lubrication items. If your manual is missing or damaged, please order online or through any authorized Mercury dealer. Please have your outboard or sterndrive serial number before placing the order.

For Mercury outboards, the serial number label is located on the transom bracket.

You can locate the MerCruiser serial number label on either the side of the engine or on top of the flame arrester cover.

Question:

Can I leave my lower unit empty of lubricant over the winter?

Réponse:

We do not recommend leaving a lower unit empty during storage periods. An empty oil cavity may allow moisture to collect on the gears, bearings and shafts. Rust will form when the moisture reacts with the air, damaging the internal components.

Note: If water was present when draining the gear oil, the lower unit should be inspected by an authorized dealer.

Click here for tips on winterizing.

Question:

My Operation, Maintenance & Warranty manual lists the oil capacity for my engine, but when I change the oil it won't take that much without being overfilled. Why?

Réponse:

The engine oil capacities given in the Operation, Maintenance & Warranty and Service manuals are approximate and indicate what the capacity of the entire lubrication system is. A small amount of oil remains in the crankcase, oil lines, etc. This is why it is difficult to get the indicated amount of oil in the engine without it being overfilled. You should always fill the crankcase according to the dipstick when the engine is level, preferably with the boat at rest in the water. If the oil is at the full mark on the dipstick, then it is at the proper level regardless of how much you put in. It is important not to overfill or under fill the crankcase. The engine oil level should always be between the add and the full marks on the dipstick. 

Question:

Why do I have to periodically check my engine alignment and lubricate the engine coupler?

Réponse:

With time and usage, the engine will sometimes get out of alignment with the transom assembly and sterndrive. For longest engine coupler life, it is important that the engine alignment be as accurate as possible. We recommend using Quicksilver Engine Coupler Spline Grease for proper lubrication. Damage caused by improper engine alignment or lack of lubrication is not covered under the limited warranty.

Question:

Is it better to change my engine oil/gear lube at the beginning or end of the season?

Réponse:

It is better to change the oil and gear lube at the end of the season, prior to storage. Lubricants naturally accumulate moisture, combustion by-products, and other contaminants during use. It can be detrimental to store an engine or drive with large amounts of these contaminants present.

Question:

Should I use Premium Blend or High Performance gear lube in my sterndrive?

Réponse:

Mercury High Performance gear lube is recommended for use in all sterndrives.

Entretien d'un hors-bord

Question:

Can I start my engine momentarily out of the water?

Réponse:

No. NEVER start or run your outboard without water circulating through the cooling water intake in the gear case. Cooling water prevents damage to the water pump (running dry) and overheating of the engine.

Question:

How often should spark plugs be changed?

Réponse:

Every 300 hours or 3 years, whichever comes first.

Question:

Where can I get factory Service manuals, Parts manuals, or Operation, Maintenance & Warranty manuals?

Réponse:

You can order all available literature online. You could also order all literature through any authorized Mercury dealer. Please have your outboard or sterndrive serial number before placing the order.  You can also order manuals through our Publications department by calling 920-929-5110.

Pièces et accessoires

Question:

What is the warranty on parts?

Réponse:

Genuine Mercury or Quicksilver Precision Parts carry a limited 12-month warranty against defects in materials and workmanship. For specific details, contact your local dealer.

Question:

Where can I get factory Service manuals, Parts manuals, or Operation, Maintenance & Warranty manuals?

Réponse:

You can order all available literature online. You could also order all literature through any authorized Mercury dealer. Please have your outboard or sterndrive serial number before placing the order.  You can also order manuals through our Publications department by calling 920-929-5110.

Question:

Où puis-je trouver des numéros de pièce pour les pièces de mon moteur ?

Réponse:

Vous pouvez accéder à notre Catalogue des pièces en ligne afin de trouver les pièces pour votre moteur en fonction du numéro de série.

Si votre numéro de série est introuvable, vous pouvez utiliser les dossiers de navigation des produits sur la gauche pour trouver le modèle de votre moteur.

Mercury vous recommande fortement de contacter votre concessionnaire Mercury local pour vous assurer de trouver la bonne pièce et pour passer une commande.

Hélices

Question:

How can I prevent the propeller from sticking onto the shaft?

Réponse:

We recommend a liberal coat of one of the following Mercury Precision or Quicksilver Marine Lubricants on the propeller shaft: Special Lubricant 101, 2-4-C Marine Lubricant, or Anti-Corrosion Grease. These lubricants are available from any authorized Mercury Marine dealer.

Note: Always use the correct mounting hardware and torque the propeller nut to the correct specifications. Verify the propeller tightness after 20 hours of operation. DO NOT operate the boat with a loose propeller.

https://www.mercurymarine.com/fr/ca/faq/