Dockline Blog

Retour à Dockline

Quelle est la différence entre les hélices en aluminium et en acier inoxydable ?

Le choix du matériau de l’hélice est une question d’équilibre entre budget et performances

Etre inspiré Equipement et Technologie
Wat is het verschil tussen aluminium en roestvrij staal schroeven?

Les hélices pour bateaux de plaisance équipés d’un moteur hors-bord ou sterndrive sont fabriquées dans l’un des deux matériaux suivants : aluminium ou acier inoxydable. Examinons les avantages de l’un et l’autre.

Hélices en aluminium

Le prix abordable est le principal avantage de l’hélice en aluminium. Grâce au prix du matériau et au processus de fabrication, une hélice en aluminium Mercury® comme la Black Max® ou la SpitFire® ne coûtent qu’un tiers du prix d’une hélice similaire en acier inoxydable.

Les hélices en aluminium Mercury sont coulées à partir de Mercalloy®, un alliage breveté créé par Mercury spécifiquement pour les hélices. Le Mercalloy produit un moulage plus résistant, ce qui permet de réduire l’épaisseur des pales d’hélice sans compromettre leur durabilité. Les pales plus fines créent moins de traînée dans l’eau. Le résultat est un niveau de performance plus élevé avec une hélice en aluminium pour les moteurs sterndrive et hors-bord jusqu’à 250 CH, et des vitesses de pointe jusqu’à 80 km/h.

Hélices en acier inoxydable

Les propriétés de l’acier inoxydable permettent d’obtenir une hélice plus performante et plus durable qu’une hélice en aluminium. L’acier inoxydable a une résistance au stress cinq fois supérieure à celle de l’aluminium, ce qui signifie que les pales d’une hélice en acier inoxydable peuvent être beaucoup plus fines que celles d’une hélice en aluminium Mercalloy®.

Bien que ces pales soient fines, elles sont très durables et résistantes à la flexion sous des charges élevées, de sorte qu’elles conservent le pas et la forme prévues pour les pales à des vitesses et des angles de trim élevés. Des pales plus fines créent moins de traînée dans l’eau, ce qui se traduit généralement par une vitesse de pointe plus élevée.

La résistance de l’acier inoxydable signifie également que ces hélices sont moins susceptibles qu’une hélice en aluminium d’être endommagées par des chocs mineurs ou par la traversée de fonds sablonneux ou boueux. Les plaisanciers qui naviguent fréquemment dans des eaux peu profondes ou dans des réservoirs de retenue parsemés de souches immergées, par exemple, estimeront probablement que la durabilité d’une hélice en acier inoxydable vaut l’investissement. Dans le cas où une hélice en acier inoxydable subirait un choc important, le système de moyeu Mercury Flo-Torq® SSR est conçu pour amortir le coup et protéger les composants internes de l’embase contre les dommages.

Tous les aciers inoxydables ne sont pas créés de la même manière. Les modèles d’hélices Mercury Enertia®, Enertia ECO, Fury®, Fury 4 et SpitFire X7 sont moulés avec un autre alliage exclusif à Mercury appelé X7®. L’alliage X7 est 30 % plus résistant et quatre fois plus durable que l’acier inoxydable conventionnel, ce qui permet de concevoir des pales plus fines et des formes complexes impossibles à réaliser avec un acier inoxydable standard.

Aluminium vs. Acier inoxydable : Comment choisir

Lorsque vous faites le choix entre une hélice en aluminium et une hélice en acier inoxydable, vous devez tenir compte des facteurs suivants :

Performance : Si votre priorité est d’extraire tout le potentiel possible d’un moteur hors-bord ou sterndrive en termes de performances, optez pour une hélice en acier inoxydable. Les pales plus fines produisent moins de traînée dans l’eau, ce qui se traduit généralement par des vitesses de pointe plus élevées. Il existe également un plus grand choix de modèles en acier inoxydable, ce qui vous permet de sélectionner une hélice conçue pour fonctionner au mieux avec un type de bateau particulier.

Durabilité : Si vous naviguez souvent en eau peu profonde ou si vous risquez de rencontrer des obstacles sous-marins, une hélice en acier inoxydable sera beaucoup plus résistante que l’aluminium aux dommages catastrophiques.

Coût : Pour la navigation de plaisance, la plupart des propriétaires obtiendront des performances satisfaisantes avec une hélice en aluminium, en particulier si le bateau est équipé d’un moteur hors-bord ou sterndrive de faible ou de moyenne puissance. Dans cette situation, l’investissement dans une hélice en acier inoxydable sera moins rentable en termes de performances. Une hélice en aluminium abordable est également un excellent choix comme pièce de rechange à emporter à bord de tout bateau.

Des outils utiles pour trouver la bonne hélice

L’Outil de sélection d’hélice Mercury est une ressource précieuse qui vous aidera à réduire le nombre d’options d’hélice pour votre combinaison bateau et moteur. Nos plus de 3000 concessionnaires et agents Mercury peuvent vous aider à trouver l’hélice qui convient à votre bateau et à vos besoins.

Mercury transforme l’aluminium et l’acier inoxydable en hélices de la plus haute qualité, les plus performantes et les plus durables du monde. L’expérience, l’expertise et les technologies exclusives de la marque, notamment Flo-Torq, les alliages Mercalloy et X7, donnent aux plaisanciers un véritable avantage. Pour les meilleures performances globales, rien ne remplace une hélice Mercury.

 

Retour à Dockline
http://www.mercurymarine.com/fr/fr/dockline/what-is-the-difference-between-aluminium-and-stainless-steel-props/