Dockline Blog

Retour à Dockline

Ce que vous devez savoir sur la navigation de plaisance par temps froid ou de gel

Voici quelques conseils pour utiliser votre moteur - en fin de saison.

Comment Sur l’eau
Ce que vous devez savoir sur la navigation de plaisance par temps froid ou de gel

Dans l’hémisphère nord, l’hiver approche rapidement et, alors que la plupart des plaisanciers ont préparé leur bateau et leur moteur pour l’hiver et les ont entreposés jusqu’au printemps, si vous comptez encore pêcher, chasser ou naviguer en fin de saison. ou si vous êtes un professionnel et que vous devez utiliser votre moteur hors-bord Mercury toute l’année, sachez simplement que les moteurs hors-bord Mercury Marine sont conçus pour fonctionner à des températures pouvant atteindre -15 °C. Vous pouvez donc compter sur votre Mercury même dans ces conditions plus froides.

Cependant, même si la navigation de plaisance en fin de saison peut être revigorante, vous devrez vous assurer que votre moteur hors-bord et votre bateau sont prêts à affronter le froid. Donc, avant de prendre la mer, gardez à l’esprit les faits et recommandations suivants.

  1. Si vous possédez un moteur hors-bord FourStroke, consultez le manuel du propriétaire pour savoir quelle est la viscosité d’huile appropriée pour le fonctionnement par temps froid.
  2. Le problème le plus courant des moteurs hors-bord par temps froid est le gel de l’embase et du bloc moteur, qui se produit quand le moteur hors-bord est relevé, ce qui provoque l’emprisonnement de l’eau dans l’embase et les passages d’eau du moteur, qui gèle si la température de l’air est très basse. La présence d’eau gelée dans votre moteur hors-bord entraîne presque toujours de graves dommages au moteur.

SOUVENEZ-VOUS : Lorsque la température de l’air descend sous le point de congélation, gardez toujours le moteur en position basse lorsqu’il ne fonctionne pas. 

  1. Après chaque sortie, retirez le bouchon de vidange de la coque de votre bateau et relevez la proue pour permettre à toute l’eau de s’écouler du fond de cale.
  2. Et après avoir effectué votre dernière sortie en bateau de la saison, n’oubliez pas de préparer correctement votre bateau pour l’hiver, en respectant les étapes de base suivantes :
  • L’essence contenant de l’alcool (éthanol ou méthanol) peut provoquer la formation d’acide pendant l’entreposage et peut endommager le système d’alimentation en carburant. Si vous utilisez de l’essence qui contient de l’alcool,éliminez le plus possible de l’essence restante du réservoir de carburant, de la tuyauterie du réservoir d’essence du bateau et du système d’alimentation en carburant du moteur.
  • Remplissez ensuite le réservoir de carburant et le système d’alimentation en carburant du moteur avec du carburant traité (stabilisé) pour aider à prévenir la formation de vernis et de gomme.

En suivant ces simples conseils - ainsi que ceux qui figurent dans le manuel du propriétaire de votre moteur - vous pourrez naviguer plus longtemps maintenant et au printemps prochain.

*N’oubliez pas non plus de vous protéger vous-même avec des équipements et des vêtements appropriés pour temps froid. Portez TOUJOURS un gilet de sauvetage, l’interrupteur d’arrêt d’urgence de sécuritéet par temps froid, envisagez un manteau de flottaison et des pantalons à bavette de protection. Si vous tombez dans l’eau froide, vous n’avez que quelques instants pour remonter à bord avant que votre mobilité ne commence à diminuer. Considérez la remontée à bord en eau froide comme une partie importante de vos préparatifs.

 

Retour à Dockline
http://www.mercurymarine.com/fr/fr/dockline/boating-in-cold-and-freezing-temperatures/